Accueil » Article » Réduire ses déchets

Réduire ses déchets

PLPD

Réduire ses déchets

En 2013, la CCEPC s’est engagée dans un Programme Local de Prévention des déchets soutenu financièrement par l’Etat via l’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie.

LE PROGRAMME LOCAL DE PREVENTION DES DECHETS c’est …

…1 territoire : 21 communes – 39 000 habitants – 20 000 logements – 1 500 entreprises

…1 ambition : réduire l’impact environnemental et économique de la collecte et du traitement des déchets en limitant :

  • les kilomètres parcourus ;
  • l’utilisation des matières premières ;
  • le recours à l’eau et à l’énergie ;
  • le coût pour les ménages.

…1 objectif : diminuer de 7 % la quantité d’ordures ménagères produites sur le territoire d’ici 2018, soit une baisse de 26 kg de déchets par habitant

…1 dynamique : un programme de 16 actions couvrant différents domaines : le compostage, l’alimentation, le don, l’éco-consommation, la réutilisation, l’eau du robinet, la réparation, les manifestations éco-responsables, les produits naturels…

…des partenaires : élus, habitants, commerçants, entreprises, associations, administrations, écoles

…l’affaire de tous : car chaque geste compte

…3 temps forts chaque année :

  • la Semaine Européenne du Développement durable en juin ;
  • la Journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire en octobre ;
  • la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets en novembre.

Le plan de réduction des déchets de la CCEPC en actions :

  • sensibiliser à l’éco-consommation : réduire l’utilisation de sacs plastique jetables et des objets à usage unique, boire l’eau du robinet, limiter la publicité dans les boîtes à lettres… ;
  • promouvoir le compostage ;
  • faire de la CCEPC et de ses 21 communes des collectivités écoexemplaires ;
  • donner une seconde vie aux textiles usagés : les donner, les revendre ou les transformer en isolant ;
  • encourager les manifestations éco-responsables ;
  • lutter contre le gaspillage alimentaire, qui représente 20 kg de nourriture jetée chaque année par foyer ;
  • encourager l’utilisation de produits naturels et non nocifs ;
  • développer la réparation, le prêt, la location, le don, la vente ou l’achat en commun ;
  • éduquer la jeunesse à la réduction des déchets.

« Le meilleur déchet, c’est celui que l’on ne produit pas ! »